22 mars 2012

Restauration d'un chien en régule argenté, manque, soudure et patine .

restauration_chien_r_gule_argent__avant

( Longueur totale de 10 centimètres )

Ce quadrupède ou plutôt "monopède" en régule argenté nous a été confié par un horloger. Il ornait une charmante boîte à musique, mais le temps a eut raison de son intégrité .

La patte avant gauche anciennement recollée avec de la néoprène sera ressoudée, les deux pattes arrières manquantes recréées puis soudées.Cette sculpture étant clouée au couvercle de la boîte à musique nous devons respecter les entre-axes d'origine lors de la création des éléments manquants. L'horloger soucieux du résultat de la restauration nous a bien sûr fourni un gabarit d’implantation du chien sur le couvercle, mentionnant tous les perçages nécessaires.

Les pattes manquantes sont fondues en alliage type régule, l'ensemble des éléments est ressoudé sur le chien puis les excédants de soudure sont limés. La sculpture est soigneusement nettoyée.

restauration_chien_r_gule_argent__apr_s

Le choix de la patine s'est imposé de lui même puisque notre objet est en régule argenté.

Nous lui avons donc appliqué une patine "argent oxydé"(saillie argent poli sur fond noir, le tout légèrement jaunie) qui est cohérente avec l'état d’usure de l'objet et qui nous permet d'intégrer très facilement la restauration.

L'atelier intervient régulièrement sur des objets de petite taille comme ce chien de dix centimètres en régule, ainsi que des sculptures en bronze et plomb (bronze de vienne, plomb viennois polychrome...) pour des travaux de réfection de manques et patines polychrome, monochrome ...

Restaurer ce n'est pas remettre à neuf, mais plutôt accompagner le vieillissement, préserver l'existant, savoir tirer profit des outrages du temps et bien d'autres choses encore...

Contact email : alchimiste.atelier@hotmail.fr


27 février 2012

Restauration zinc d'art (régule) Soudures et Patines

1A_restauration_zinc_d_art

 Nos patients du jour sont trois flambeaux grotesques d'époque Napoléon III,en zinc fondu (zinc d'art).

En accord avec le client nous définissons les limites de la restauration a venir,

soit:

* La réfection des manques

* La reprise de toutes les cassures anciennes

* Toutes les retouches de patines nécessaires

 

1ére Étape " OBSERVATION & DIAGNOSTIC "

2A_restauration_r_gule

Sur cette sculpture il manque la poignée de la grille, un léger voile ternis la patine, aucune autre dégradation n'est à déplorer.

Nous pouvons noter la présence d'un accessoire assez rare, il s'agit de l'obturateur qui compose le sommet du chapeau, sa fonction est avant tout esthétique mais il pouvait néanmoins servir d'étouffoir ou d'éteignoir.

3A_restauration_sculpture

Sur la seconde sculpture le travail est plus conséquent, il manque l'obturateur qui sert à fermer le binet caché dans la tête, ainsi q'un soufflet se trouvant à la ceinture.

De nombreuses cassures très anciennes, recollées avec, colle? résine? et/ou ...? Ainsi qu'un léger voile sur la patine, comme son acolyte musicien.  

4A_restauration_bougeoir

Notre troisième patient est lui aussi bien mal-en-point, il manque l'obturateur, de nombreuses cassures recollées, ainsi que plusieurs fractures gangrènent ce jolie flambeau.

 

2ème Étape " PREPARATION AVANT SOUDURE "

5A_restauration_flambeaux

Nos trois flambeaux sont soigneusement préparés pour être soudés. Tous les anciens collages sont défaits et nettoyés. Il ne doit subsisté aucune trace de colle, elle peut mettre en péril les soudures à venir. La zone de soudure ne doit comporter que du métal sain.

6A_soudure_r_gule

 

3ème Étape " FONTE AJUSTAGE SOUDURE "

7A_r_paration_r_gule

Les éléments manquants ont été recréé, d'abord en cire, puis des moules silicone issues de ces cires ont permis la fonte définitive (en alliage de type "régule") des diverses pièces. Toutes les parties des sculptures dégradées sont soudées ainsi que les éléments manquants.

8A_soudure_r_fection_des_manques_sur_r_gule

9A_soudure_zinc_d_art

10A_r_gule

 

4ème Étape " NETTOYAGE & PATINE " 

11A_r_gule_zinc_d_art_bronze_patine_restaurateur

Après un nettoyage soigné, toutes les retouches de patines sont effectuées. Nous utilisons exclusivement des produits déjà en usage au XIXème siècle pour la restauration des patines, aucune bases modernes, elles ne vieillissent pas de la même manière que les résines et gommes naturelles utilisées a cette époque.

Il en vas de même pour les pigments, uniquement des oxydes métalliques et terres ferrugineuses, pas de pigments de synthèses.

Une légère couche de cire patiemment lustrée, signe la fin de notre intervention sur ces trois flambeaux. 

12A__zinc_d_art

13A_patine_verte

14A_patine_r_gule

15A_patine_chandelier_grotesque

16A_grotesque_flambeau_zinc

17A_grotesque_flambeau_r_gule

18A_bouffon_r_gule_zinc_sculpture

19A_caricature_r_gule_zinc_r_gule_bougeoir

20A_chandeliers_zinc_d_art_r_gule_napol_on_III_grotesques

Voici nos deux compères réunis pour une nouvelle "impro".

Ces sujets grotesques sont typiques de la période Napoléon III, ils étaient vendus a cette époque sous le nom "d'article de fantaisie" par les manufactures de bronze d'art et zinc d'art d'ameublement.

Une vue fantaisiste des sculpteurs de l'époque, qui caricature aussi bien leurs contemporains (bourgeois, politiques...), que leurs aïeux (bouffons du roi et autres trublions...). Bref, tous cela est bien loin de la sculpture académique enseignée au XIXème par les écoles d'art, et ce n'est pas pour nous déplaire, ce genre de petits sujets en zinc fait aujourd'hui le bonheur des collectionneurs.      

21A_flambeaux_NAPOLEON_III_grotesques_r_gule_zinc_bronze

22A_bouffon_caricature_grotesque_napol_on_III_r_gule_zinc_bronze_alliage_XIX_me_si_cle

Voici venu l'heure de la mise en carton pour un retour a la maison très attendu, nos trois compères étaient cassés et incomplets depuis plus de 50 ans. 

l_alchimiste_atelier_restauration_de_zincs_d_art_soudre_patine_r_gule_bronze_alliage_r_paration

Tous nos travaux sont réalisés sur Devis.

N'ésitez pas.

Nous restaurons et réparons tous types d'objets en zinc, régule, étain, alliage, bronze ...De la pendule bousculée par le chat, en passant par "le candélabre dépressif" tombé au pied de l'escalier, rien n'est perdu...

Contact email : alchimiste.atelier@hotmail.fr

13 janvier 2012

La petite histoire du Régule

l_alchimiste_atelier_REGULE_PETIT_ROY_ZINC_D_ART_chandelier_haute__poque_XVI_me_si_cle_ch_sse_gothique

Issue du terme ancien de Regulus qui signifiait petit roi ou roitelet, le mot de Régule était utilisé par les alchimistes pour nommer le résultat infructueux de leurs essais de transmutation de différent minerais en Or ( métal roi ).

Essayons d'y voir plus claire.

Nos chers alchimistes usaient donc du terme de régule ou petit roi pour parler du culot métallique se trouvant au fond du creuset après leurs expériences de transmutation de minerai en or, une façon élégante de faire d'un cuisant échec une demi victoire, et bien oui ils n'avaient pas obtenu d'or ( métal roi ), mais du métal quand même ( petit roi ).

  Plus généralement se mot fut repris en chimie pour nommer la partie pure du métal issue de la fonte de minerai ( sulfure métallique ), dans ce cas on joint le terme de régule au minerai d'origine.

Juste un exemple :

" Régule d'antimoine " qui signifie " Antimoine métallique " ou " Sulfure d'antimoine purifié "

Dans le même temps les apothicaires et commerçants usaient du terme de régule pour nommer tous les alliages dont la base commune était l'antimoine (ex: régule martial "alliage antimoine et fer").

A la fin du dix-huitième siècle les chimistes abandonnent le terme de régule pour nommer les métaux "pures", ils utiliseront le terme de sulfure ou sulfate pour le minerai et le nom ancien du minerai pour parler de la forme métallique issue de la purification de ces sulfures, par exemple on ne dit plus régule d'antimoine mais simplement antimoine pour en nommer la forme métallique.

Néanmoins ce mot reste attaché à l'antimoine jusqu'au milieu du dix-neuvième siècle, ce substituant même à lui dans certain textes et rapports d'exposition liés à l'art et l'industrie. Par exemple il n'est pas rare de voir écrit la composition de certain alliages de la manière suivante ; (étain, plomb, régule) il faut donc comprendre ; (étain, plomb, antimoine).

A partir du milieux du XIXème le mot régule sert à nommer les alliages antifriction utilisés en mécanique c'est d'ailleurs encore la définition de notre dictionnaire actuel.

Depuis le milieux du XXème siècle les amateurs de brocante et d'antiquités usent de ce terme pour nommer les sculptures et objets décoratif en alliage du XIXème et du XXème siècle qui portent pourtant bien d'autres noms à l'époque de leur création.

Juste une petite liste pour info :

Zinc d'art (95% de zinc) XIXéme.

Étain d'art (90% d'étain) Fin XIXème et Début XXème.

Bronze composition, bronze imitation, simili bronze et de nombreuses autres appellations aguicheuses (composition variable: étain, plomb, antimoine, zinc, bismuth et autre combinaison...) XIXème et Début XXème.

Fonte d'art (composition variable : plomb,étain...) Art déco

simili_bronze_r_gule_zinc_d_art_grands_magasins_du_louvre

Contact email : alchimiste.atelier@hotmail.fr